POLITIQUE - Page 3

  • 2013-09-20-PECQ-INFORMATIONS PRATIQUES

    HEURES D'OUVERTURE DE L'ADMINISTRATION

    Chaque jour de 8h30 à 11h45 et de 13h à 16h. Fermé le vendredi et le samedi après-midi. Le samedi matin: ouvert de 9h15 à 11h15 sauf pendant les vacances scolaires.

     

  • 2013-07-11 SACS POUBELLES

    2013-07-11 UNE COMMUNICATION DE

    LA  COMMUNE DE PECQ

     

    La commune communique aux habitants de l’entité :

    Pour la collecte de vos sacs poubelles ; voudriez-vous avoir la gentillesse de les sortir pour 6h le jour de passage ou la veille au soir, le camion étant sur place pour 6h15.

    Le personnel vous remercie.

  • 2013 PECQ - PRESIDENCE DU CDH

    2013 - PECQ : QUI SERA PRESIDENTE DE  LA SECTION LOCALE DU CDH ?

     

     

     

    Afin de succéder à Jean-Pierre Berte, président local du CDH de Pecq démissionnaire, deux personnes sont candidates, à savoir : Laure D'Haene, fille de Marc D’Haene, bourgmestre de l’entité et Christelle Loiselet, ancienne présidente du CPAS, laquelle avait dû laisser son poste à Jonathan Ghilbert. Celle-ci s’était présentée sur la liste OSER lors des précédentes élections tout en gardant son affiliation au CDH. Nul, dans l’entité, n’ignore l’inimitié qui s’est installée au fil des ans entre les deux candidates. Cela promet encore de belles empoignades !

  • LA COMMUNE A ACQUIS L'EPINE

    OBIGIES – PLUS D’EPINES POUR LA PLAINE DE JEUX

    LA COMMUNE A ACQUIS L'EPINE

     

    2013 - Epine 3 le bâtiment entier.jpg

    Située entre la rue Frayère et la rue de Puille, le site de  « L’Epine » appartenait au CPAS de Tournai, lequel avait loué l’endroit à l’IMSTAM. Le but de l’association était de créer un centre de vacances pour les enfants de la ville. Cette idée concrétisée ne dura qu’une une dizaine d’années. Pour ce faire, des bâtiments ont été érigés tels qu’ils existent encore aujourd’hui.

     

    2013 - Epine entrée abîmée.jpg

      L'entrée du bâtiment

     

     

    Lire la suite

  • PECQ - LA BATAILLE D'HAENE -DEMORTIER CONTINUE

    PECQ - ENCORE UNE APRES DE NOMBREUSES AUTRES

     

    Le citoyen devra-t-il débourser 350.000 euros ?

     

    Le projet avorté de la construction de résidences-services à l’arrière de la Maison de repos d’Hérinnes a créé un problème avec l’architecte Delusine qui réclame 350.000 € à titre de frais d’honoraires pour son travail commandé par la Régie communale. On se souviendra que ce projet avait été annulé par le ministre Courard. En cause : la régie n’avait jamais été authentifiée et les statuts jamais déposés.

    La plainte, comme tant d’autres, avait été déposée par André Demortier, coutumier du fait. C’est le tribunal qui statuera sur la suite à donner à cette affaire.

     

  • PECQ - NOUVEAU REGLEMENT COMMUNAL

    PECQ fait connaître son nouveau règlement du Conseil communal

     

    Les citoyens peuvent se poser la question : « Pourquoi créer un nouveau règlement ? » Il ne faut pas se faire d’illusions : il s’agit d’éviter la somme d’ennuis que l’on a connus durant les six dernières années lors des séances du conseil communal. La minorité, spécialement André Demortier, est visée.

     

    Le nouveau règlement:

     

    Lire la suite

  • PECQ - A LA ZONE DE POLICE

    PECQ – DESIGNATION DES REPRESENTANTS COMMUNAUX A LA ZONE DE POLICE

     

    Le choix s’est porté sur Aurélien Brabant (Ecolo), Willy Charlet et Francis Marlier (GO, 2 anciens policiers) et Eric Mahieu (PS). Ils siégeront donc au conseil de la zone de police du Val de l’Escaut. Le groupe Oser n’a pas de représentant, Anne-Marie Fourez n’ayant pas été retenue.

  • PECQ - MARC D'HAENE RESTE AUX COMMANDES

    PECQ – REVIREMENT DE SITUATION

     

     

     

    FAIT (3) Marc D'Haene.jpg

     

     

    Il y a quelque temps, nous vous avions annoncé que Marc D’Haene bourgmestre de Pecq avait décidé de ne plus présider le Conseil communal, se jugeant trop « gentil ».  René Smette avait été pressenti pour assumer cette présidence. Mais, depuis, cela a changé : une analyse du nouveau code de la démocratie locale a révélé qu’il est interdit à un  échevin ou au président de CPAS de présider le Conseil communal. De plus, un nouveau règlement d’ordre intérieur régit les interventions et le temps de parole, celui-ci ayant dans le passé permis à certains conseillers de monopoliser ledit temps de parole.

    Bref, Marc D’Haene continuera à conduire le Conseil.

    Autre nouvelle : l’on a appris que Gérard Boite ne siégera pas au conseil communal. Il sera remplacé par Marie Debouvrie sa première suppléante.

  • PECQ - ECHEVINAT

     

     

    PECQ – ECHEVINAT 2012

     

    Vos échevins sont connus et ont reçu leurs attributions :

     

    2012 PECQ échevnat.jpg

     

    Marc D’Haene, bourgmestre : finances, travaux publics, urbanisme, régie communale, tutelle du CPAS, fabrique d’église, compétences de fait du bourgmestre : personnel, incendie, sécurité, police, cimetières, relations publiques.

    René Smette : 1er échevin : plan de mobilité et de sécurité routière, développement rural, économie, environnement

    Aurélien Pierre : 2ème échevin : enseignement, bulletin communal, site internet, communication, création d’un plan de cohésion sociale, tourisme avec Maison de Léaucourt, jumelage communal.

    Sophie Pollet : 3ème échevin : enfance et petite enfance, crèches, affaires sociales et famille, logements, 3ème âge, culture.

    Agnès Vandendriessche : 4ème échevin : sports, agriculture, état-civil et population.

    Jonathan Guilbert : président CPAS  et échevin de la jeunesse

  • PECQ - ELECTIONS COMMUNALES 2012

    MARC D’HAENE GARDE SON FAUTEUIL

     

    Malgré la petite érosion du score du bourgmestre actuel, Marc D’Haene a récolté un nombre très intéressant de voix de préférence. Il était évident qu’après la tentative de renversement ourdie par Damien Delsoir, une partie de ses électeurs le quitterait. En récoltant 965 votes de préférence, il a montré qu’il était toujours le préféré des Pecquois.

    Lire la suite