• Il n’y a pas loin du Capitole à la roche tarpéienne

    On pourrait appliquer cette expression à Trump

    Capture d’écran 2020-11-08 050821.jpg

    Expliciter cette phrase reviendrait à l'exprimer ainsi : la bonne fortune est une chose qui peut être temporaire. "Le vent peut tourner", et ce rapidement, on peut ainsi passer de la meilleure situation à la pire.

    La gloire n'empêche pas la chute d'arriver...

                                                                                    ® Edgar Déplechin

  • Pecq - A la bibliothèque

    Capture d’écran 2020-11-08 044328.jpg

  • «Nous ne sommes pas des coiffeurs»

    Les salons de toilettage pour animaux contestent leur fermeture

    Depuis le 2 novembre, les salons de toilettage pour animaux, considérés comme service non-essentiel, ont dû arrêter leurs activités. Cette décision entraîne l’incompréhension auprès des professionnels du secteur qui estiment être importants pour la santé des petites bêtes.

    Chiens Capture d’écran 2020-11-08 041228.jpg

    Depuis le lundi 2 novembre, il n’est désormais plus possible de se rendre aux salons de toilettage afin de refaire une beauté à ses animaux de compagnie. La décision, prise par… (suite dans Nord Eclair de ce dimanche 08.11)

  • A LA UNE DE CE DIMANCHE 08.11

    Capture d’écran 2020-11-08 041228.jpg

  • A LA UNE DE CE SAMEDI 07.11

    Capture d’écran 2020-11-07 020708.jpg

  • Gestion de la crise sanitaire : mise en place d’une task force Covid pour les maisons de repos en Wallonie picarde

    Ce 6 novembre, la Conférence des Bourgmestres et élus territoriaux de Wallonie picarde a organisé, sous la présidence de Jean-Luc Crucke, une réunion en urgence pour faire face, de manière concertée, à la situation sanitaire de plus en plus préoccupante dans l’ensemble des maisons de repos /soins en Wallonie Picarde.

     

    Sur proposition de la CGSP, et en concertation avec les autres syndicats, ce comité de concertation exceptionnel a réuni les bourgmestres de Wallonie picarde, les présidents et directeurs généraux des CPAS de Wallonie picarde, la Zone de Secours de Wapi, la médecine du travail Cohezio, les trois syndicats, l’IMSTAM, le CRP Les Marronniers, l’UMONS et l’asbl Wallonie picarde WAPI 2040.

    A l'unanimité des membres présents, l’assemblée a proposé des pistes d’actions afin de dégager une stratégie commune pour surmonter la crise sanitaire au sein des maisons de repos / soins, et de faire face aux trop nombreux clusters qui y sont présents.

     

    Etat des lieux sur la situation COVID dans les maisons de repos en Wapi.

    Le commandant de la Zone de Secours de Wallonie picarde, Olivier Lowagie, a présenté un état des lieux de la situation dans les maisons de repos, et a fait un point sur les difficultés constatées.

     

    En Wapi, on compte 170 institutions d’hébergement AVIQ, dont 96 maisons de repos / soins et résidences-service. Parmi celles-ci, on dénombre 20 dans le secteur public et 76 dans le secteur privé.

     

    En date du 06/11, la Zone de secours de Wallonie picarde indique que l’on dénombre 1.276 résidents positifs sur un total de 11.276 résidents. La répartition est la suivante : 243 résidents positifs émanant du secteur public (sur un total de 1.829 résidents), 648 dans le secteur privé (sur un total de 4.618 résidents) et 385 dans d’autres structures AVIQ (sur un total de 4.829 résidents).

     

    En ce qui concerne le personnel, on dénombre 623 membres du personnel absents sur un total de 9.480 (soit un taux d’absentéisme de 6,5%)

     

    Ces tableaux seront mis à jour et diffusés plus largement à intervalles réguliers.

     

    Mise en place d’une « Task force Covid » en Wallonie picarde

    En accord avec le président de la Zone de Secours de Wallonie picarde, Paul-Olivier Delannois, et après avoir obtenu l’approbation du Gouverneur de la Province de Hainaut, il est décidé la mise en place d’une task force Covid de référence pour faciliter l'efficacité et le dialogue sur la Wapi.

    Cette task force sera chapotée par le Commandant de la Zone de secours Olivier Lowagie, en collaboration avec des acteurs de terrain (Médecine du travail, IMSTAM,…), pour faire remonter les différentes réalités.  Cette équipe constituerait une cellule de référence en matière de centralisation et de diffusion de l’information.

     

    Jean-Luc Crucke et Paul-Olivier Delannois feront le relais avec le Gouverneur de Hainaut, ainsi qu’avec les Ministres régionaux et fédéraux, pour outiller cette cellule et diligenter le suivi de celle-ci.

     

    Il est demandé à cette « Task force Covid Wapi » les tâches suivantes (la liste n’est pas exhaustive):

     

    • Rassembler et centraliser toutes les informations utiles relatives à la Covid sur le territoire de la WAPI

     

    • Effectuer toute proposition utile relative aux mesures de confinement et de déconfinement qui pourraient s’appliquer sur le territoire de la WAPI, dans le respect des législations fédérale et régionale

     

    • Accompagner les maisons de repos avec un regard extérieur par rapport à la mise en place de mesures d’hygiène ;

     

    • Mettre en place un pool d’appui logistique ;

     

    • Travailler sur la décentralisation territoriale des formations pour les agents des maisons de repos (aujourd’hui dispensées à Mons, cela n’est pas évident pour les agents de s’y rendre). Organiser la formation de futurs formateurs sur le terrain pour déployer les bonnes pratiques sur l’ensemble de la Wallonie picarde. Etablir un référentiel et une base commune de formation ;

     

    • Analyser le personnel ayant une formation « infirmier » qui peut être disponible (le personnel soignant et médical en retraite, des éducateurs, …) ;

     

    • Faciliter le travail du gouverneur en termes de relais et d’organisation sur le terrain.

     

    Nous ne pouvons ignorer l’impact psychologique qui se fait sentir auprès du personnel soignant. Il faut donc renforcer l’écoute psycho-sociale à mettre en place par rapport au personnel qui fait face actuellement à la situation sanitaire difficile, mais aussi par rapport aux résidents en confinement. La Médecine du travail propose son appui en la matière.

     

    Centre relais de testing du personnel et des résidents des maisons de repos

     

    Le Comité de concertation se réjouit de la mise en place du centre relais de testing du personnel et des résidents des maisons de repos mis en place à Tournai. En effet, dès ce lundi, la Province de Hainaut met à disposition le restaurant de la Cité Georges Point à Tournai, un espace destiné à devenir un centre relais de l’ULiège pour augmenter la capacité des tests salivaires du personnel et des résidents des maisons de repos.

     

    Par ailleurs, la Médecine du travail suggère également de renforcer la capacité des testings de proximité.

     

    Partage de bonnes pratiques

    Le CRP Les Marronniers a présenté une situation bien gérée au sein de son institution (seul 1% des patients sont positifs) et se montre disponible pour un échange de bonnes pratiques, notamment au niveau des testings. Le directeur Vincent Hecq a d’ailleurs partagé la procédure interne mise en place depuis le début du mois de novembre (Travaillons autrement, prévention et hygiène hospitalière, le bien-être psycho-social des travailleurs, la vie quotidienne des patients, les soins Covid,…)

     

    Création d’un groupe WhatsApp regroupant les bourgmestres et présidents de CPAS

     

    Afin de favoriser la communication, il est proposé de créer un groupe WhatsApp regroupant les bourgmestres et les présidents de CPAS des 23 communes de Wallonie picarde. Les participants pourront ainsi, de manière très rapide, échanger sur leur vécu, leurs expériences et leurs questionnements dans cette période sanitaire où ils sont en première ligne pour gérer la situation.

     

                                                                                               ®Toni Da Costa

  • PECQ - Un plan pour moins de déchets

    Avec une majorité Écolo et un programme axé sur une démarche « zéro déchet », la commune de Pecq entend se positionner comme l’une des pionnières en matière de gestion de déchets.

    Déchets Capture d’écran 2020-11-06 024800.jpg

    Plusieurs actions sont en place, d’autres le seront dans un proche avenir… et un nouveau sac « poubelle » marqué du sceau de cette volonté est mis en service. Aurélien Brabant y voit la concrétisation d’une politique de sensibilisation en direction des Pecquois. « Le but de cette refonte du logo de nos sacs est de… (suite dans Nord Eclair de ce vendredi 06.11)

  • A LA UNE DE CE VENDREDI 06.11

    Capture d’écran 2020-11-06 022727.jpg

  • Comment retrouver le goût et l’odorat après avoir eu le Covid-19

    Odorat Capture d’écran 2020-11-05 043437.jpg

    Le patient devra choisir quatre odeurs simples dans sa cuisine ou utiliser des huiles essentielles. Et mieux vaut éviter les mélanges trop complexes. On peut prendre par exemple du citron, de la rose, du clou de girofle et de l’eucalyptus. Mais aussi d’autres odeurs simples comme … (suite dans Nord Eclair de ce jeudi 05.11)

                                                                 ® Stefano Barattini

  • A LA UNE DE CE JEUDI 05.11

    high_d-20201104-GJRM0L.jpg