2014-09-28- OBIGIES - UN RAPPEL QUI N’EST PAS INUTILE

 

2014-09-28-OBIGIES – OU VONT LES BENEFICES REALISES LORS DE LA FETE DES JEUNES ?

 

 

Les 3 présidents copie 2.jpg

                                        Les 3 présidents

 

Voilà plus d’un mois que la fête des jeunes de la mi-août a « fermé ses volets ». Aussi, serait-il bon de rappeler à la population quelle est la destination des bénéfices réalisés. Nous avons eu la réponse de Philippe Delsoir, qui a passé la main, tout en restant à la disposition de son successeur, lequel nous a assurés qu’il resterait dans le ligne tracée, tant par Philippe que par le président d’honneur Marc D’Haene. Didier Ménart, puisque c’est de lui qu’il s’agit, entend ne rien changer aux dispositions prises avant son arrivée au « pouvoir ».

 

Les voici, tels que nous les rappelait l’an dernier Florence Devos .

 

Avant tout, il faut connaître l’objectif de la fête : Développer, soutenir et encadrer la vie associative dans le village.

 

Pour nos aînés : Des spectacles gratuits. Un banquet annuel. La location de leur salle de réunion. Des cadeaux pour les fêtes de fin d’année. 

Pour nos jeunes bénévoles : Les entrées gratuites à toutes les festivités. Des places de cinéma. Des voyages ou excursions. Des spectacles et/ou concerts gratuits.

Pour nos enfants : Des spectacles de clowns et de magie. Un après-midi Saint-Nicolas.

Un goûter. De nombreux cadeaux. L’entrée gratuite à toutes les festivités villageoises.

Pour le club de football d’Obigies : Aide financière uniquement pour du matériel pour les équipes de jeunes mais aussi pour pouvoir entretenir correctement les installations du club.

Pour l’école communale d’Obigies : Aide financière pour l’achat de matériel informatique et pédagogique. Une fête à caractère humain.

Une aide financière pour le comité des fêtes de l’école d’enseignement spécialisée «La Goélette» de Leers-Nord regroupant des enfants handicapés de types 1 et 2.

Une collaboration avec 7 autres festivités afin d’organiser fin avril, début mai, une soirée dansante appelée « D’abord les copains » dont les recettes sont versées aux comités régionaux du Télévie mais aussi à certains parents démunis ayant un enfant nécessitant une opération chirurgicale.

Un soutien financier au Télévie de Pecq, Les gens d’Ere, Le gymkhana de Molenbaix, Le  4 X 4 de Maulde, Le festival d’Esplechin, le gymkhana de Blandain, la SPJA de Tournai, les 6 heures vélo de Blandain.

 

Après lecture de ce qui précède, l’on ne peut que féliciter les organisateurs successifs qui ont obéi à l’objectif qu’il s’étaient fixé et que nous vous signalions plus haut.

 

 

A l’an prochain donc ! Rien n’a encore été défini. Un peu tôt, ne croyez-vous pas ?

Les commentaires sont fermés.