2014-09-31-HERINNES - L'ASPECT LUDIQUE FAIT SON ENTREE A LA SALLE ROGER LEFEBVRE

 

2014-09-21-HERINNES – ENFANTS, ADOLESCENTS, ADULTES ET MEME GRANDS-PARENTS, VENEZ JOUER

 

Une première à Hérinnes : à l’initiative de l’échevin Aurélien Pierre, l’idée est venue de créer le dimanche du jeu intergénérationnel.

 

DSC_2288 copie.jpg

                                                            Aurélien Pierre

 

Pour ce faire la salle Roger Lefebvre fut choisie. La salle sera divisée en deux parties : l’une sera réservée aux jeux style comédien, l’autre aux jeux anciens.

            DSC_2300 copie.jpg

                                                  Le groupe des organisateurs

    

Toute une série de partenaires participeront, à savoir : la commune bien sûr, les Mômes en délire avec Pascal, l’Etoile & la Licorne de Jean-Philippe Debruxelles, l’asbl Léaucourt représentée par ses deux chevilles ouvrières, la bibliothèque de Pecq avec Céline, le comité du jumelage Pecq-Manéglise avec Simone Legros, le home général Lemaire avec Sabine, Olivier Devos, l’auteur de l’affiche…

 

            DSC_2286 copie.jpg

                                                            Olivier Devos

DSC_2282 copie.jpg

Pascal des Mômes en délire

DSC_2284 copie.jpg

                                                           Jean-Philippe Debruxelles

 

Programme de la journée :

 

De 10h à 18h : « Les Mômes en délire » préssentera un jeu de mémoire des deux guerres. Pascal précise : « Cela n’a échappé à personne que cette année l’on célébrait le 100ème anniversaire de la guerre 14-18 et le 70ème du conflit 40-45 ». En outre, Pecq est jumelée à Manéglise, située à une quinzaine de kilomètres du Havre. Il faut savoir que la commune fut une scène de théâtre où les bruits des armes, les
cris de soldats et le hennissement des chevaux couvraient les plaines alentour ...( WIKIPEDIA).Rappelons en passant que l'opération Astonia fut une bataille menée du 10 au 12 septembre 1944 durant l'
avance des Alliés de Paris au Rhin, pendant la Seconde Guerre Mondiale en vue de la
Libération du Havre, et qui marqua la fin de la bataille de Normandie.

« Nous proposons un jeu qui se nomme « Mémoire 44 », créé il y a 10 ans (un autre anniversaire) et qui a pour but de se remémorer tout ce que les soldats de l’époque, alliés et résistants, ont fait pour notre liberté.

Parallèlement, il y aura un deuxième jeu « Mémoire  ( ?) de Normandie » qui propose des parties très courtes, généralement ¼ d’heure. Ce sont des escarmouches entre des unités américaines et allemandes.

Ce sont des jeux qui nécessitent un minimum de bagage ludique. En marge de cela, il y aura des jeux très simples. Nous voulons rappeler aux gens : parents, enfants, grands-parents aussi comme c’est important à l’heure actuelle dans la course quotidienne de reprendre du temps avec ses proches et de prendre le temps de jouer. Une dizaine d’animateurs seront à leur service . Généralement, dans les séances de jeux, c’est souvent le même public que l’on voudrait voir s’élargir ».

 

Dans l’autre partie de la salle, Céline placera un jeu en bois avec des palets qu’il faut faire glisser dans des arcades munies de points. Chacun recevra 3 palets avec lesquels il essaiera de totaliser le plus de points possibles. On pourra aussi s’exercer au jeu de grenouilles, un jeu de boules à la platine … tous jeux anciens qui seront pilotés par Léaucourt.

La bibliothèque, elle, va proposer des livres qui parlent des jeux et, en particulier des jeux de société.

 

Pour la facilité des participants, un panneau récapitulatif des jeux proposés indiquera à l’entrée les tranches d’âge à qui ils sont destinés.

 

Enfin, bonne nouvelle : l’entrée est gratuite.

Les commentaires sont fermés.