PECQ - LE BOURGMESTRE MARC D'HAENE TIENT A FAIRE LE POINT

ENFIN, UN ROND-POINT SECURISE A WARCOING

 

Il aura fallu 4 morts et une dizaine de blessés pour enfin aménager le rond-point de la RN50 à la limite de Warcoing-Espierres. En effet, la Région wallonne a décidé de débloquer un montant d’un million d’euros afin de créer un rond-point lumineux de 66 mètres de diamètre entouré d’une voirie large de huit mètres . Bien sûr, cela ne se fera pas en un jour. C’est la société TRBA de Péruwelz qui est chargée des travaux. On prévoit 150 jours ouvrables, ce qui créera des embarras de circulation inévitables lesquels devraient cependant être diminués par des déviations.

Commentaires

  • Franchement les travaux en cours sur ce rond-point devaient se terminer le 15 Septembre 2012, date annoncée sur le site de la région Wallonne. Nous sommes le 19 Octobre et les travaux ne sont toujours pas terminés, c'est vraiment se moquer du monde surtout qu'ils n'ont plus que le dallage du trottoir à poser! J'espère que la région fera valoir ses droits et réclamera des pénalités de retard!

  • Ne pas confondre, c'est le "rond-point de la mort" qui vient de commencer, pas le rond-point Difra, qui est lui en train de se terminer (mais il y a un peu plus que le dallage du trottoir à poser avant de l'ouvrir, il y a aussi une question de marquage au sol)

    Il faut savoir que le SPW a décidé d'intervertir l'ordre de construction des 2 rond-points, car au départ, on commençait par celui de la mort et Difra venait ensuite, mais c'est l'inverse qui a été fait, par décision du SPW (MET)

    + d'infos demain ...

Les commentaires sont fermés.