Pecq

  • Coronavirus: le nombre de personnes atteintes est en baisse

    Tournai

    Total : 4744 cas depuis le début de l'épidémie.

    Hier : 6 cas.
    Depuis le 19 oct. : 3406 cas.

     


    Pecq

    Total : 594 cas depuis le début de l'épidémie.

    Hier : 0 cas.
    Depuis le 19 oct. : 447 cas

  • PECQ - Projet immobilier : une nouvelle demande

    Recalé une première fois en février 2019 par le conseil communal de Pecq, le projet 

     

    H2O Capture d’écran 2020-11-24 040145.jpg

    immobilier de la société Demuynck Bouw (Moorsleede) est de retour dans une mouture allégée. Il consiste à donner une nouvelle vie au site de l’ancienne discothèque H2O.

    Le premier projet, qui consistait en la création de 6 immeubles et de 11 maisons pour la création au total de 108 logements n’était pas du goût de la majorité qui craignait que le projet (suite dans Nord-Eclair de ce mardi 24.11)

  •  PECQ L’école, un modèle énergétique

    Plus de 180.000 € pour des travaux d’amélioration dans trois écoles

    Ecole d'Obigies Capture d’écran 2020-11-24 042058.jpg

    La commune de Pecq décroche une enveloppe wallonne correspondant à 80 % des investissements qu’elle va consentir rapidement pour améliorer les performances énergétiques des trois écoles communales de Pecq, Obigies et Warcoing.

    ecole de Warcoing Capture d’écran 2020-11-24 041636.jpg

    Si lors du conseil communal de lundi dernier, la minorité a reproché au Collège de remettre à plus tard la moitié des projets repris en début d’année au budget 2020, il est un domaine essentiel dans lequel la commune avance à grands pas: l’enseignement. Elle vient de recevoir l’aval de la Wallonie pour le financement de travaux dans les trois écoles communales. Il s’agit d’améliorer le…(suite dans Nord-Eclair de ce mardi 24.11) 

     

                                                                         ® Albert Desauvage

  • Infecté par le Covid-19? Ce qu’il faut faire et ne pas faire à la maison

    Ce qu’il ne faut pas faire

    Il faut veiller à éviter tout contact physique et donc ne pas se précipiter vers le malade et l’enlacer, sans masque. Le malade ne doit pas toucher les poignées de porte, que tout autre membre du foyer touchera aussi. Toute sortie, et donc rupture de la quarantaine, est à éviter. Interdiction formelle d’emmener les enfants à l’école par exemple.

    Un jeu de société tous ensemble en soirée? C’est proscrit. Y compris le partage des repas. Le malade et une personne non infectée du foyer ne peuvent se retrouver en même temps dans la salle de bains.

    Faire chambre commune la nuit avec sa femme? C’est à oublier le temps de la quarantaine.

    Ce qu’il faut faire

    Porter un masque et rester à distance quand le malade revient. Fermer la porte derrière lui. Une fois à la maison, la personne positive s’isoler dans une chambre… Et elle y reste un maximum, y compris pour prendre ses repas. Tout objet touché par le malade est à laver à part. Il faut également veiller à désinfecter le plateau-repas, le plan de travail qui a été en contact, etc.

    Pour l’hygiène, le malade doit être seul quand il fait usage de la salle de bains et des sanitaires. Il veille à isoler son linge sale et à désinfecter tout ce qu’il a pu toucher avant de quitter les lieux (lavabo, WC, poignée de porte).

    Et la nuit? Il dort seul. Car le virus, lui, ne dort jamais.

  • A LA UNE DE CE MARDI 24.11

    high_d-20201123-GK1410.jpg

  • Un collecteur blessé par des bocaux brisés déposés dans un sac-poubelle


    Le verre n’a pas sa place dans le sac-poubelle : non seulement il peut être recyclé, lorsqu’il est déposé dans une bulle à verre ou au recyparc, mais en outre jeter ce type de déchet dans un sac-poubelle entraîne des risques sérieux pour les collecteurs qui les ramassent. Un chargeur en a à nouveau fait les frais, jeudi dernier à Péruwelz. Des bocaux en verre brisés avaient été déposés dans un sac-poubelle et le malheureux a été sérieusement blessé, lors du ramassage, les débris lui causant une coupure au niveau du mollet. Il a dû être emmené à l’hôpital où il a subi cinq points de suture…
    Ce type d’accident s’avère malheureusement fréquent. Ipalle rappelle qu’il est défendu de jeter du verre ou tout autre produit dangereux (batteries, liquides  corrosifs…) dans les sacs-poubelles et que le non-respect de cette interdiction fait l’objet de poursuites. Les sacs-poubelle ne peuvent ainsi pas contenir d’objets tranchants sans une protection : ils doivent être emballés afin d’éviter les incidents (morceaux de verre, morceaux métalliques, les couvercles de boîtes de conserve placés dans leur boîte, etc.). Attention : les seringues doivent être apportées au recyparc dans un bocal fermé. Rappelons que les assiettes en faïence sont aussi collectées dans les recyparcs (inertes), tout comme les boîtes de conserve (PMC), le verre, les métaux...
    Ipalle sollicite la vigilance des citoyens et demande de veiller au respect de ces consignes pour la sécurité des travailleurs qui exercent ce métier difficile et qui rendent à la population le précieux service qu’est le ramassage des poubelles.

  • La situation épidémiologique du pays

    La situation épidémiologique du pays a-t-elle changé, une semaine après la rentrée scolaire? Voici le point dans votre commune!

    Après des vacances de Toussaint prolongées, les élèves du fondamental et du secondaire ont fait leur rentrée en « code rouge » lundi dernier. Une semaine après, où en est la situation épidémiologique du pays ?

    Tournai

    Total : 4738 cas depuis le début de l'épidémie.

    Hier : 18 cas.
    Depuis le 19 oct. : 3400 cas.

     

    Pecq

    Total : 594 cas depuis le début de l'épidémie.

    Hier : 0 cas.
    Depuis le 19 oct. : 447 cas.

     

     

  • Des nouvelles de l'Eurométropole

    La date de l’Eurométropole Tour doit encore être validée dans le calendrier UCI, mais celle du samedi 28 août a en tout cas été acceptée par la Ligue belge, explique Louis Cousaert, maître d’œuvre de la course hennuyère, classée Pro Series : « Déjà fin d’année dernière, l’organisation Flanders Classics nous avait contactés, Christophe Brandt et moi, pour le Grand Prix de Wallonie et l’Eurométropole, afin que le calendrier de fin d’année se trouve renforcé », détaille le dirigeant du Cazeau Pédale. « On m’a ainsi proposé ce changement dans le calendrier, à savoir la date de la Brussels cycling Classic, qui devrait elle-même être décalée à un mercredi. »

    Cette saison, l’Eurométropole Tour était prévu le 12 septembre, mais il a été finalement annulé. L’édition 2021 s’annonce donc plus estivale: « Cela devient serré pour organiser! », complète Louis Cousaert. « Il y a encore les JO, le Tour de Hollande, d’Allemagne et d’Espagne, à cette période-là! De plus, Plouay vient de changer de date, passant du 22 au 29 août... »

    Un départ de Tournai

    Malgré tout, le comité compte bien réussir cette quatre-vingtième édition, à une condition, et non la moindre: « Un huis clos ? Hors de question », réagit l’organisateur. « Malgré un beau vainqueur et une organisation impeccable, j’ai vécu une très mauvaise expérience avec l’étape du TRW à Templeuve cet été, et je suis très content d’avoir annulé notre édition 2020. Maintenant, j’espère que la situation s’améliorera d’ici l’été prochain... »

                                                                                    ® STÉPHANE DUPUIS

     

  • Chez Attitude Show

    Vous avez envie, vous aussi, de surprendre les enfants? Ou les grands? Le magasin de déguisements et d’accessoires de fête Attitude Show à Tournai propose une foule de costumes disponibles à la location ou à la vente...

    Chez Attitude ShowCapture d’écran 2020-11-23 024607.jpg

    Certes, comme beaucoup de commerces, Attitude Show est fermé pour le moment, mais fonctionne par contre en take-away. Il suffit de passer un coup de fil pour connaître les disponibilités des déguisements, les différents tarifs et réserver la bonne taille, avant de passer prendre la tenue complète avec barbe, mitre, gants blancs et crosse sur rendez-vous. Et il existe même des costumes pour les tout petits. Craquant... - à noter Infos via 069 22 19 93 ou www.attitude-show.com