NOCES

  • 2015-05-31-OBIGIES - LES NOCES DE RENE ET DE NICOLE ONT ETE CONSACREES

     

    2015-05-31- OBIGIES – UNE MESSE A SCELLE LEUR AMOUR DEVANT DIEU

     

     

    DSC_4501.JPG

     

    Le 24 avril, René Desbruyères et Nicole Vandenbogaerde avaient invité chez eux les représentants de la commune et leur famille afin de célébrer leurs 50 années de mariage.

    Hier, dimanche 31 mai, ils ont remis le couvert mais d’une autre façon, plus chrétienne, pour réitérer leurs vœux de mariage par une messe célébrée par le Père Michel Doutreluigne. Les jubilaires avaient invité toute leur famille et les amis proches. Au dire des assistants, ce fut une réussite totale. A la fin de l’office, ils ont offert à tous le verre de l’amitié.

     

    DSC_4520.JPG

     

    Mais cela ne suffisait pas à leur bonheur. Un repas impeccable les attendaient à la Ferme du Reposoir, lequel se termina très tard par la photo traditionnelle.

     

     

    DSC_4656.JPG

     

  • 2015-04-23-OBIGIES – NOCES D’OR

    DSC_4126.JPG

    DSC_4127.JPG

    DSC_4128.JPG

    DSC_4129.JPG

    DSC_4130.JPG

    DSC_4131.JPG

    DSC_4133.JPG

    DSC_4029 copie 2.jpg

    DSC_4030 copie.jpg

  • 2013-06-18- OBIGIES – NOCES D’OR

     

    MARCEL ET IRENE MIS A L’HONNEUR

     

     

    DSC_0255.JPG

     

     

    Ils ont fêté leurs 50 ans de mariage à la réunion de l’Amicale des aînés en leur local habituel,

    Marcel Depreter a vu le jour le 26 mai 1965 à Gondregnies dans une famille qui a compté 6 enfants. Après ses primaires qu’il a faites à Frameries chez les Frères, il se dirigea à l’Ecole Saint-Luc à Mons où après 5 ans, il sortit nanti d’un diplôme d’ajusteur-tourneur et soudeur. C’était encore l’époque où le service militaire était obligatoire, il  tomba dans la période des 18 mois. Il fit 4 mois à Bourg-Léopold et 14 mois au 1er Lanciers à Düren comme chauffeur char. Pendant cette période, il en profita pour passer un examen afin de rentrer à la gendarmerie.

    Le 21 décembre 1956, après avoir rempli ses obligations à l’armée, il réalisa son goût : être gendarme ! Au niveau loisirs, il aimait le sport, la moto, aussi fit-il des stages à la police de la route, auparavant il fut estafette à Charleroi pour être chauffeur de convoi. Il démissionne ensuite  comme policier de la route.

    Le 22 juin 1963, il épousa Irène et rejoint la brigade de Pecq.

    Le 10 avril 1941 à Saint-Genois naissait Irène Delaeye. Elle fit ses primaires et ses moyennes à Ellignies-Sainte-Anne. Fille de fermier, elle n’avait qu’une sœur, elle dut interrompre ses études pour aider au travail qui ne manquait pas à la maison.

    Ce 18 juin, le président Julien Schamps a félicité les deux jubilaires applaudis par l’assemblée.

     

     

    DSC_0256.JPG

     

     

    Note : De nombreux détails figurent sur ce blog  http://pecq.blogs.sudinfo.be   en date du 19.5.2012

     

    Edgar Déplechin