Pecq - Page 5

  • UN EXCELLENT REPORTAGE COMPLET, PHOTOS Y COMPRIS, DE CÉLINE DELCROIX QUI PORTE À RÉFLÉCHIR

    Si vous n’avez pas pu acquérir votre journal préféré ce lundi 15 janvier, nous aimerions  que vous parcouriez l’article ci-dessous, surtout si vous n’avez pas toujours pris la précaution de vous faire accompagner d’un(e) Bob(ette) (accidents, amendes, Heures d’arrêt de dégrIsements, retraits de permis … (NDLR)

     

    Tournaisis : 30 personnes positives à l’alcool

    Capture à Dreamland..JPG

    De nombreux contrôles ont été organisés pour le « Week-end sans alcool au volant ». Un dispositif d’envergure afin de débusquer les fraudeurs qui auraient oublié de prévoir un BOB. Dans le Tournaisis, 30 personnes ont été contrôlées positives au test d’alcoolémie et 14 d’entre elles se sont vues retirer leur permis pour une durée de 15 jours.

    Dans le cadre de la campagne BOB qui se termine le 29 janvier, la police organisait un « Week-end sans alcool au volant ». Un week-end qui a mobilisé de nombreux policiers, sur le pied de grue pour ces contrôles de grande envergure, comme les policiers de Tournai, qui ont organisé un gros contrôle à la chaussée de Bruxelles ce dimanche matin entre 8h et 9h. Ils étaient 21 policiers de la zone, secondés par deux policiers fédéraux et un maître-chien pour la détection de stupéfiants.

    Capture alcool.jpg

    Et même si les conducteurs étaient prévenus depuis plusieurs jours, cela n’a pas empêché certains de prendre le risque de rouler sous l’influence de l’alcool. «  Nous avons organisé des contrôles durant la nuit de vendredi à samedi, entre 23h et 7h et cette nuit entre 2h et 10h et nous avons contrôlé environ 120 véhicules par nuit. Pour la première nuit, nous avons appréhendé 12 personnes en alcoolémie positive, dont sept avec retrait de permis de 15 jours. Pour la seconde, le nombre de personnes alcoolisées est passé à 18, dont toujours sept retraits de permis  », indique le commissaire Patrick Sarlet.

    Pour lui, c’est encore beaucoup trop. «  12 personnes sur 120, ça peut paraître peu… Mais pour nous c’est énorme ! Sur les 120 personnes, ça fait 10 % de personnes qui prennent le volant en étant au-dessus de la limite.  »

    Capture par une policière.JPG

    Une policière redirigeait les voitures vers le contrôle

    Les sorties de discothèque

    Les policiers ont vu la différence et savent que les annonces de ce week-end de contrôles ont eu de l’effet. «  Cette nuit, jusque 6h, il a fait très calme. Il n’y avait pas grand monde sur les routes, on a vraiment vu une différence. Et les quelques personnes qu’on a contrôlées étaient au courant de cette action et avaient prévu un BOB  ».

    Mais après 6h du matin, la situation s’inverse à cause des jeunes qui sortent de boîte. «  Depuis 6h du matin, on attrape les sorties de discothèque. Et là, les gens ne font pas gaffe. Pour nous, les sorties de discothèque, c’est comme une goutte d’eau dans la mer. Il y a vraiment un manque de conscience des conducteurs. Les gens n’en ont rien à faire et souvent, ils nous accablent car vous leur prenez leur voiture  ».

    Les contrôles annoncés

    Les réseaux sociaux jouent un rôle nouveau dans la durée des différents contrôles. «  Le gros changement, c’est qu’on doit s’adapter aux réseaux sociaux. Dès que quelqu’un voit un contrôle, il le met sur les groupes Facebook. On se rend compte que les gens passent de moins en moins sur notre route. On est donc obligé de changer d’endroit plus souvent. Désormais, on reste en moyenne 45 minutes à un endroit avant de changer. Nous n’avons pas de souci avec les gens qui postent les radars, car ça fait ralentir les gens et le but est atteint. mais pour l’alcoolémie, c’est dommage car les gens qui ont bu changent d’itinéraire et continuent à mettre les autres en danger  », déplore le commissaire Sarlet.

    Les stupéfiants difficiles à détecter avec certitude

    Durant les contrôles d’alcoolémie, il arrive que des policiers tombent sur des personnes ayant consommé de la drogue. Il n’y a cependant pas de tests aussi précis que ceux pour l’alcool. «  On ne fait pas systématiquement intervenir le chien pour détecter la drogue. Avec l’expérience, on arrive très vite à dire si une personne est sous l’influence de drogues. On leur fait une batterie de test, comme les pupilles, on regarde les signes physiques. On utilise ensuite un crache test. C’est un test salivaire. la personne passe la langue dessus et selon la couleur, on sait voir si elle a consommé de l’héroïne, du cannabis ou d’autres substances. Mais pour savoir ce qui a réellement été consommé, il faut faire une prise de sang et c’est là que ça bloque, car ça veut dire qu’on perd un binôme durant deux heures car il accompagne la personne aux urgences, doit attendre avec lui et lui faire remplir un tas de documents. C’est pourtant la prise de sang qui détermine si la quantité de drogue consommée est punissable  ».

  • La pensée du jour

    L'âge n'est rien d'autre que ce que vous en pensez. Vous êtes aussi vieux que vous estimez l'être. Mohammed Ali

  • IRM DE CE MARDI 16.01

    Prévisions pour aujourd'hui et cette nuit

    Ce mardi, le temps sera variable avec un vent très soutenu. Des éclaircies alterneront avec des passages nuageux à l'origine d'averses de pluie en plaine, et de neige fondante voir de neige en Ardenne. Un coup de tonnerre local sera possible. Les maxima oscilleront entre 2 degrés en Hautes Fagnes et 6 ou 7 degrés en plaine. Le vent sera modéré à assez fort, et à la côte fort, de secteur ouest avec des rafales autour de 60 ou 70km/h, voir localement plus sous les averses. 



    Cette nuit, le temps restera très variable avec encore des averses de pluie, de grésil ou de neige fondante en plaine, et des averses de neige en Ardenne où une accumulation de plus de 10 cm sera alors possible. La neige pourrait également parfois tenir au sol à basse altitude. Un coup de tonnerre et de fortes rafales seront toujours possibles sous les averses les plus intenses. Les minima seront compris entre 0 et -2 degrés sur les hauteurs de l'Ardenne, et entre 0 et +4 degrés ailleurs, sous un vent toujours modéré à assez fort dans l'intérieur, et fort à la côte, de secteur ouest à ouest-sud-ouest. 

  • A LA UNE DE CE MARDI 16.01

    une.jpg

  • PENSEE

    heure.2.jpg

    INEXORABLEMENT, le temps s'écoule. Année après année, jour après jour, heure après heure, minute après minute, seconde après seconde, il amenuise notre capital de vie.

    Le temps s'envole et il ne nous est pas possible d'en récupérer la moindre parcelle. Et nous sommes là, impuissants, oubliant souvent de profiter de ces moments de vie qui nous sont offerts. Mis à part le jour de notre anniversaire, nous n'y pensons même pas. Parfois lorsque nous revoyons un être de notre entourage dont on s'est éloigné depuis un certain temps, nous nous laissons à penser: " Comme il a grandi ou comme il a vieilli !" sans nous rendre compte que la succession des saisons avait eu de la même façon une emprise à notre endroit.

    Pourquoi agissons-nous de cette manière, ignorant l'adage "Le temps perdu ne se rattrape jamais". Et vous, chers vous tous qui me lisez et moi aussi, tâchons d'y penser de temps à autre et prenons de bonnes résolutions comme par exemple "prendre le temps" de faire le bien autour de nous, créant le bonheur de tous, lequel rejaillit immanquablement  sur nous-mêmes. 

    Employons chaque moment de notre vie car il défile, il défile ... INEXORABLEMENT.

                                                                                                          Edgar Déplechin

  • OBIGIES - Réunion de l'Amicale des Anciens

    OUI, C'EST DEMAIN

     

    Un petit rappel à vos mémoires défaillantes: c'est demain mardi 16.01 que nous vous  attendons, vous les 3 x 20, les 4 x 20 et plus (mais oui!) en votre local habituel. Deuxième petit rappel mais très important: toute personne qui, pour une raison qui lui est propre, ne peut assister à ladite réunion, est instamment priée de prévenir le président Julien Schamps le plus vite possible. Merci.

  • COMINES-WARNETON - A l'instar d'Emmanuel Macron

    « Ensemble »

    Une alternative pour notre Ville !

    Logo 3 (choisi) copie.jpg

     

    mini-IMG_5035.JPG

    Traditionnellement, en janvier, la section MR de Comines-Warneton présente ses vœux aux membres et à la population de Comines-Warneton.

    Cette année, à 9 mois de l’échéance des élections communales, le souhait des responsables a été de passer le cap et de présenter une réelle alternative aux électeurs face à une majorité en place depuis plus de 60 ans.

    Lors de l’assemblée générale (réservée aux membres), Arnaud Castelain, membre du bureau du CPAS, Didier Soete, chef de groupe au conseil communal, Cindy Claeys, présidente des jeunes MR et Fabien Dumont, Président du MR de Comines-Warneton ont chacun apporté leur vision des enjeux qui se présenteront en 2018, que ce soit l’emploi, l’environnement, la qualité de vie, le respect des seniors, la sécurité, la mobilité … les priorités sont nombreuses et les défis importants pour le bien-être et le bonheur de la population.

    Jean-marie Lemenu, secrétaire politique a rappelé ensuite la chronologie de la réflexion dont la première étape était présentée ce 14 janvier. 

    Le MR de Comines-Warneton, à la différence de la formation Action-PS est en constante évolution.

    Pour rappel, le travail de proximité, la campagne de 2012, les 7 jeunes sur la liste communale ont permis au MR de gagner un siège supplémentaire au conseil communal.

    Il y a plusieurs mois, certains conseillers communaux ont émis l’idée d’ouvrir la liste MR à de potentiels candidats qui ne seraient pas membres du parti, mais qui apporteraient une plus-value pour que la population de Comines-Warneton se reconnaisse dans ces personnes et leur accorde sa confiance.

    La réflexion et la décision se sont faites de façon totalement respectueuse des statuts.

    Tout d’abord, les conseillers et les membres du bureau se sont exprimés, ensuite les membres du comité et enfin les membres de l’assemblée générale. 

    Ensuite, après des débats animés, la décision a émergé « ENSEMBLE » deviendra le nom de liste.

    Cela reflète exactement notre souhait : être ensemble au sein de notre formation et ensemble avec et pour les habitants de Comines-Warneton.

    Quant au logo, il symbolise tant le vivre ensemble que la diversité de notre société, diversité culturelle, mais également politique de la future liste citoyenne, un logo multicolore, qui montre le côté apolitique de la liste et l'unité, dans la pluralité, qui en découle.

    Suite à l’annonce du nouveau nom de la liste, du logo, quatre candidates non membres du MR ont été présentées. Elles figureront sur les listes communales et CPAS.

     

    mini-IMG_5016.JPG

    Il s’agit de Johanna Moeneclaey, soucieuse de faire partager son expérience et attentive au bonheur de ses concitoyens, Bérangère Jaumotte, exprimant sa volonté de transparence et de gestion rigoureuse, Laetitia Ollevier, défenseuse de la jeunesse et à l’écoute de tous et Pauline Baelden, jeune de 19 ans, fille d’enseignants bizétois et étudiante en droit.

  • IRM DE CE LUNDI 15.01

    Prévisions pour aujourd'hui et cette nuit

    Aujourd'hui, le ciel sera très nuageux à couvert avec déjà de la pluie sur l'ouest vers midi. La zone de pluie transitera dans l'après midi vers l'est et il s’ensuivra des averses parfois intenses. Sur les sommets ardennais, il pourra tomber temporairement un peu de neige fondante en fin de journée. Les cumuls de précipitation pourront être important dans le sud-est à partir de l'après-midi. Les maxima seront compris entre 2 degrés en Hautes-Fagnes et 9 degrés à la côte. Le vent de sud-sud-ouest sera tout d'abord modéré et plus tard assez fort à parfois fort avec des rafales pouvant atteindre les 70 à 80 km/h. 


    Ce soir et durant la nuit, le ciel sera partiellement à très nuageux avec des averses, éventuellement accompagné d'un orage local. Sur les hauteurs de l'Ardenne, il tombera encore probablement un peu de neige fondante. Dans le sud-est, les pluies pourront perdurer et s'ajouter aux cumuls de la journée. Les minima seront compris entre 1 ou 2 degrés en haute Belgique et 5 ou 6 degrés ailleurs. Le vent sera orienté au sud-ouest virera à l'ouest-sud-ouest et augmentera de modéré à assez fort avec des rafales jusque 65 km/h. 

  • A LA UNE DE CE LUNDI 15.01

    une.jpg

  • Pecq a vu sa population augmenter grâce à la naissance de nombreux bébés

    DSC_4682 copie.jpg

    Ce samedi 13 janvier, les parents d'enfants né en 2017 avaient été invités par la commune et, en particulier par Agnès Vandendriessche, échevine de la population et de l'Etat civil, à venir recevoir les félicitations pour la naissance de leurs petits.

    DSC_4684 copie.jpg

    Celle-ci s'est adressée à eux en ces termes:

     

    Chères Mamans ici présentes, et Chers Papas présents également,

     

           Tout d'abord, je tiens à vous présenter mes meilleurs vœux pour l'année 2018, santé, bonheur, joie et surtout amour.

           En 2017, dans l’entité de Pecq, nous avons enregistré +-50 naissances. Ce qui est remarquable.

           La naissance d’un enfant est toujours une source de joie au sein d’une famille car la meilleure odeur est celle du pain ; la meilleure saveur, celle du sel, le meilleur amour : celui des enfants.

           Mais donner la vie à un nouvel être humain, est aussi une responsabilité que chaque parent devra assumer du mieux qu’il peut au quotidien.

           En vous remettant cette prime de naissance, je voudrais vous exprimer au nom de l’administration communale, ces souhaits :

           D’abord que vous soyez vraiment ces modèles dont les petits ont tant besoin, que l’amour que vous leur portez soit partagé tout au long de votre vie. Ensuite, que vous ayez beaucoup de bonheur au sein de la cellule familiale que vous avez construite.

           Aussi, soyez fiers de ces petits bouts, que vous nous montrez fièrement aujourd’hui.

           Encore une fois, vivez heureux avec vos enfants.

      

          Et pour agrémenter ce bonheur, je vais vous appeler et vous inviter à venir retirer votre carte bancaire nominative ensuite nous vous offrirons le verre d'amitié.

           Au nom du Collège communal de l’entité de Pecq, de tout cœur, nous vous félicitons à nouveau et nous vous joignons à votre bonheur.

     

    Des parents heureux

     

    DSC_4664 copie.jpg

    DSC_4665 copie.jpg

    DSC_4666 copie.jpg

    DSC_4667 copie.jpg

    DSC_4668 copie.jpg

    DSC_4669 copie.jpg

    DSC_4670 copie.jpg

    DSC_4671 copie.jpg

    DSC_4672 copie.jpg

    DSC_4673 copie.jpg

    DSC_4674 copie.jpg

    DSC_4675 copie.jpg

    DSC_4677 copie.jpg

    DSC_4678 copie.jpg

    DSC_4679 copie.jpg

    DSC_4680 copie.jpg

    DSC_4681 copie.jpg