ECONOMIE

  • Plus que quelques jours pour vous inscrire

    Trends Gazelles nationales : Plus que quelques jours pour vous inscrire !

    Trends Gazellen

    ASSISTEZ à la remise des prix des
    trends gazelles nationales
    bruxelles - 22 mars 2017

    Depuis 15 ans déjà, les rédactions de Trends-Tendances et de Trends sélectionnent de 50 à 200 Trends Gazelles au sein de chaque province belge. Ces entreprises en pleine croissance sont non seulement une source d’énergie pour notre économie mais aussi une réelle inspiration pour les entrepreneurs.

    Rencontrez les Trends Gazelles 2017 lors d’une grande soirée nationale durant laquelle seront récompensées les Gazelles wallonnes, flamandes et bruxelloises

    scheidingsteken

    Programme :

    18h30 : Accueil

    19h00 : Mot de bienvenue

    Interview croisée d’Olivier Willocx, CEO BECI,
    Hans Maertens, Administrateur délégué VOKA,
    et Philippe Suinen, président de la Chambre de Commerce
    et d’industrie wallonne (CCIW)

    Annonce et présentation des 9 Trends Gazelles Ambassadrices 2017

    20h30 : Réception et networking

    Adresse : Brussels Expo – Auditorium 2000
    Avenue de Miramar, 1020 Laeken

    Réservez dès à présent votre place sur
    www.trendsgazelles.be*
    *La participation à l’événement s’élève à 90 € HTVA
    Une initiative de
    Trends-Tendances
    Avec Le Soutien de
    BDO CBC Brussels CBC - KBC Brussels Securex
    Remerciements à
    Canal Z Trends-Tendances Top

     

  • 2016-01-14- LES VOEUX DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

    2016-01-14-LES VOEUX DE LA CCI WAPI
     
    2016-01-14- PREMIERE RENCONTRE DE LA CCI WALLONIE PICARDE
     
    Bloquez d'ores et déjà la date dans votre agenda ! Le premier événement de l'année, c'est la traditionnelle soirée des vœux de la Chambre de Commerce. Cette rencontre se tiendra le jeudi 14 janvier à 18h et sera assurément riche en rencontres.

  • 2015-12-01-AVIS AUX MEMBRES DE LA CCI WALLONIE PICARDE ET DE LEURS AMIS

    2015-12-01- UN NOUVEAU CENTRE ADMINISTRATIF A MOUSCRON
     
     
     
     Wapi Tour Construction
     
    AVIS AUX MEMBRES DE LA CCI WALLONIE PICARDE ET DE LEURS AMIS
     
    Entrez dans les coulisses du nouveau centre administratif de Mouscron. Découvrez le chantier en exclusivité et poursuivez la soirée par une séance networking dans un lieu atypique.  Organisé en collaboration avec la Confédération Construction Hainaut.
     
      
    Je m'inscris au Wapitour Construction ! 
    Plus d'infos : Visitez notre site - Nos collaborateurs - Agenda CCI - Agenda WAPI

  • 2014-11-29-PECQ - LIVRES NEUFS A BON PRIX

    2014-11-29-PECQ- AIMEZ-VOUS LIRE AVEC UN PETIT BUDGET ?

     

    2014-11-29-PECQ - LIVRES NEUFS A BON PRIX.jpg

     

    Le samedi 29 novembre, de 10h30 à 15h, vous aurez la possibilité d’acquérir des livres NEUFS à la salle des mariages à l’Hôtel de Ville de Pecq. Ce n’est pas tous les jours qu’une telle occasion vous est donnée. Rien ne vous oblige à acheter mais votre visite aura de quoi vous surprendre et, peut-être, vous laisserez-vous tenter. C’est tout le mal que l’on vous souhaite.

    Il est utile de préciser que ceci est une organisation de la Bibliothèque de Pecq

     

  • 2014-03-16 TOURNAI - BOURSE AUX JOUETS, VÊTEMENTS

    2014-03-16 TOURNAI - BOURSE AUX JOUETS, VÊTEMENTS

    D'ENFANTS, MATERIEL DE PUERICULTURE'

     

    L’école Saint Joseph de Tournai organise sa 9ème bourse le 16 mars de 9h à 12h30. Vous y trouverez un très grand choix d'articles de qualité à petits prix.
    L’iInscription pour les vendeurs à partir du 27 février à l'adresse « bourse.sjt@live.fr. » Vous recevrez un mail de confirmation avec les coordonnées pour effectuer le paiement de l'inscription de 6€. Aucun contact par téléphone.
    Nombre d'exposants prévus:35

    Renseignements :
    Ecole Saint Joseph, 32 Chaussée de Lille, Tournai - Téléphone: 069/22.90.56
    Tarif: 6€ pour les vendeurs.  Tous publics.

  • 2014-02-28—WARCOING – ETABLISSEMENTS VERSCHUERE TECHNOLOGY ET RENCONTRE CITOYENNE

    2014-02-28—WARCOING – ETABLISSEMENTS VERSCHUERETECHNOLOGY                                

    DSC_1261 copie.jpg

     

    Très peu de monde de l’entité de Pecq connaît cette entreprise. Ce dernier jour de février,  Luc Verschuere et son épouse avaient invité Rudy Demotte afin de lui présenter leur réalisation.

     

     

    DSC_1269 copie.jpg

     

    En 1998, au départ le couple cherchait un local qu’ils trouvèrent en un bâtiment, ancienne chapellerie de 600 m², dans la rue des Tilleuls, tout à fait vétuste mais qui leur a donné de l’ambition :

     

                                                     

    DSC_1270 copie.jpg

     

    « On l’a rénové, on l’a démoli, on l’a reconstruit. Actuellement, nous possédons un outil performant, bien situé géographiquement : l’Escaut nous permet de faire le transport par bateau pour des grandes pièces, ce qui n’est pas négligeable. A côté, nous bénéficions de toutes les autoroutes qui nous permettent de nous rendre partout chez nos clients. Nous sommes une entreprise faite pour l’exportation. Nous sommes en effet fabricants de matériel pour l’industrie de recyclage. On s’est aperçu à un certain moment que la directive européenne voulait que tout ce qui était terre devait être recyclé sur place ou mis en décharge. Cela nous a permis de réfléchir, de nous remettre en question, de développer du matériel qui permet de faire ce que nous réalisons aujourd’hui. Depuis 2006-2007, la directive européenne a changé disant que toutes les terres devaient être traitées sur place et ne pouvaient plus être mis en décharge.

    Actuellement, le personnel employé se monte à 24 généralement situé dans les 20 km autour de la société. Il est monté jusqu’à 32 mais la crise a agi négativement aussi dans ce domaine ».

    Avec son épouse, ils ont participé à un concours en 2009 qui leur a permis de remporter le premier prix au niveau de l’innovation de leur machine de recyclage.

    « L’aide que nous avons reçu de la Région wallonne nous a permis d’avancer plus vite et, spécialement de l’AWEX (que Luc Verchuere et Rudy Demotte félicitent pour son action) nous ont permis de passer les frontières de l’hexagone français ». Aujourd’hui Verchuere Technogy exporte en Angleterre, en Suisse, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Pologne mais aussi en Afrique.

     

                                                   

    DSC_1271 copie.jpg

    Des difficultés, il y en a : « Notre coût est maintenant trop élevé et une petite aide à ce niveau-là nous ferait énormément beaucoup de bien », estime Luc.

    Il est à noter que l’industrie pecquoise est l’une des seules à fabriquer ce genre de matériel « Même les Américains ne font pas ça », dit avec humour le président de la Région wallonne .

     

                                                     

    DSC_1274 copie.jpg

     

     RENCONTRE CITOYENNE

     

                                                           

    DSC_1277 copie.jpg

     

    Aurélien Pierre, échevin, tint à faire remarquer que les travailleurs aiment trouver un emploi pas trop loin de chez eux. « Pour les gens de Pecq, c’est un avantage mais des personnes de l’extérieur qui pourraient travailler par exemple chez Verschuere seraient tentés de venir s’installer dans l’entité, ce qui serait intéressant pour la commune

     

                                                       

    DSC_1278 copie.jpg

     

    . On parle aussi de la sucrerie de Warcoing, de Cosucra  mais l’existence des zonings (Paco) verra s’implanter d’autres entreprises dans un certain domaine mais comme je dis souvent c’est d’avoir un train d’avance que les intercommunales comme Ipalle nous désigneraient, les entreprises qui vont s’installer pour que l’on puise faire un travail , la commue, l’intercommunale et la Maison de l’Emploi pour essayer de former nos gens qui sont dans l’entité ou proche dans la régi on afin de leur donner un maximum de chances de pouvoir décrocher un emploi. Il ne faut pas attendre que les entreprises soient installer, il faut travailler avant et c’est ça l’objectif que nous menons à Pecq ».

     

                                                   

    DSC_1280 copie.jpg

     

     

    Il fut également question de tourisme et de sport, sans oublier la bourloire dont René Fleurquin président des « Amis de la Boule de Léaucourt » qui compte une quarantaine de joueurs de tous âges, fit montre des difficultés rencontrées. Il insista sur le fait que la construction une bourloire à Léaucourt serait la bienvenue.

     

                                                   

    DSC_1281 copie.jpg

     

     

    Régine Dubrulle, agent de développement de la Fondation rurale de Wallonie, prit ensuite la parole afin de faire part de la relation entre la Région wallonne  et la Maison de Léaucourt, la qualifiant d de longue, belle et « vielle » histoire. Elle rappela les 3 objectifs de la ML, à savoir l’animation de quartier, la sensibilisation au patrimoine naturel et la promotion du tourisme local. C’est au début des années 1990 qu’est né le projet de base de sauvegarde et de valorisation du site de la zone humide de Léaucourt dans le cadre de l’opération de développement rural, c’est ce qui permet d’obtenir de la Région wallonne 80% de subvention pour la réalisation de projet visant à améliorer le cadre de vie de ses habitants pour obtenir 90% de subvention.

    La Maison de Léaucourt est reconnue come organisme de sensibilisation qui permet de recevoir pour chaque visite éligible (12 personnes et 2h1/2 une subvention de 50 € avec un plafond annuel de 3000 €. A ajouter une subvention APE pour couvrir en partie le salaire de l’équipe Mme Régine devait aussi relever les nombreuses campagnes afin de lutter contre l’élodée du Canada, plante invasive (cela s’est fait en octobre 2013), avec une subvention de 5000 €. D’autres projets intéressants sont en vue tel que le service de la pêche à la coupure des Albronnes.

    Un 3ème objectif et non pas des moindres est la « promotion du tourisme local »  par une reconnaissance comme asbl à vocation touristique.

    Une reconnaissance comme organisme touristique (office de tourisme) serait un très beau cadeau d’anniversaire. Et en guise de conclusion, Mme Régine souligne que force est de constater que la ML a pu évoluer positivement grâce, entre autres, aux diverses aides de la Région wallonne.

     

                                                   

    DSC_1284 copie.jpg

     

     

    Rudy Demotte est intervenu de façon exhaustive sur un bilan qui a été fait sur la Wallonie picarde et sur l’ensemble de la Région wallonne et de prouver, chiffres à l’appui, que notre Wallonie picarde n’est pas dans de si mauvais draps.

  • 2013-12-04- PECQ OSEZ COMPARER 2

     2013-12-04- PECQ OSEZ COMPARER 2

     

    Ce mercredi 4 décembre, de 15 à 20h, des bénévoles du SPF Economie seront présents au CPAS pour vous aider à analyser gratuitement le montant de vos factures de télécommunications. Un calcul est possible via le site www.meilleurtarif.be. Vous pourrez comparer et déterminer le tarif le mieux adapté à vos besoins.

  • 2013-12-03- OSEZ COMPARER ELECTRICITE, GSM, INTERNET

    2013-12-03- PECQ - OSEZ COMPARER ELECTRICITE, GSM, INTERNET

    Après l'opération "gaz-électricité: osez comparer !", nous lançons l'opération "téléphonie, gsm, internet, tv: osez comparer !".

     La permanence se déroulera ce mercredi 4 décembre de 15h à 20h au 477A chaussée d'Audenarde à Hérinnes (CPAS). 2 agent spécialisés vous aideront dans vos recherches. J'attire votre attention à la fois sur le fait que les personnes  doivent se munir de leurs dernières factures de téphone, GSM, internet ou TV ainsi que le fait que ce service aux citoyens est totalement gratuit.

     Information: Gaston Cornu (069/55.66.93.60 - gaston.cornu@publilink.be)