Pecq - L'on se remue dans les partis

 Après le détachement d’Emmanuelle Pee, le jour des élections s’approchant, les différents partis affutent leurs couteaux. Ainsi en est-il de la formation Oser + le Citoyen, la formation d’André Demortier. Le conseiller hérinnois, âgé de 74 ans, se représentera au suffrage. C’est une certitude. « La santé, aujourd’hui, me le permet », dit-il. André Demortier en sera à son sixième scrutin. À quelle place ? « Je ne sais vous répondre pour le moment », assure-t-il, tout en précisant qu’il est candidat à la tête de liste. « Si ça n’était pas le cas, je pousserai volontiers la liste ! ».

DEMORTIER Pour la 6ème FOIS ! À ce stade, André Demortier nous précise que « la liste est presque complète ». Il évoque 15 noms sur 17. « Nous attendons encore des réponses ». Parmi ces noms, deux certitudes. Christelle Loiselet devrait y figurer. « Après avoir vu Christelle aux vœux du cdH, certains ont extrapolé, mais Christelle sera toujours bien à mes côtés », assure le conseiller sortant. Quant à Anne-Marie Fourez, elle aussi conseillère sortante, elle ne devrait pas se représenter au suffrage des Pecquois. « Anne-Marie a acheté une maison à Espierres », nous confirme André Demortier, « elle ne sait pas encore quand elle va déménager, mais elle va déménager ! Par correction, elle estime que ce serait leurrer les citoyens que de se présenter pour se retirer par après ». Ce qui est tout à son honneur. On ne sait toujours pas, non plus, si Samuel Denis sera de l’aventure ? Au PS, « la liste avance bien », explique le chef de file Jonathan Ghilbert. « Tous les élus sortants, que ce soit au conseil communal comme au CPAS, sont partants, et il y aura de nouveaux noms ». L’ordre n’est pas encore établi, si ce n’est pour les première (Jonathan Ghilbert) et dernière places (Aurélien Pierre). Éric Mahieu, Véronique Lambert et Christine Delwart (CPAS) se représentent. Une (petite) surprise cependant avec le départ du sympathisant Olivier Devos, membre du PS, qui a rejoint le groupe GO du duo Delsoir-D’Haene. « Olivier avait flirté avec le PS avant 2012, avant de se rapprocher du groupe Oser et de revenir vers nous en 2013 et d’intégrer le bureau. Il nous a dit vouloir prendre du recul pour des raisons personnelles, et puis, on a appris qu’il avait rejoint le groupe Go de Marc. C’est un choix. On regrette simplement sa promenade », commente Jonathan Gilbert qui ne s’en formalise pas. Olivier Devos qui n’a pas encore pris la décision de figurer sur la liste GO. « J’ai rencontré Philippe Delsoir, il m’a demandé d’être sur la liste mais je réserve ma réponse pour une question de santé », explique le sympathisant. Écolo, enfin, poursuit son approche sous le nom de Community, liste ouverte aux citoyens. Le groupe a programmé cinq matinées, la première à Esquelmes. « Des rencontres qui permettront d’établir un programme en fonction des discussions et des débats que nous aurons avec les Pecquois », précise Philippe Annecour qui poussera la liste emmenée par Aurélien Brabant. Maurice Trooster, conseiller au CPAS, se représentera aussi au scrutin. – ®A.Desauvage

Commentaires

  • Petite correction pour l' attaché de presse, Mr Desauvage, c'est la première fois que je me présenterai au scrutin puisque, la fois précédente, c'est mon fils Maurice qui en avait eu l' occasion...
    Ce sera donc un honneur pour moi de m' investir encore un peu plus pour les autres.

  • Voir correction dans mon blog Pecq

Les commentaires sont fermés.