La pensée du jour

"C'est Noël chaque fois qu'on essuie une larme dans les yeux d'un enfant,
C'est Noël chaque fois qu'on dépose les armes, chaque fois qu'on s'entend,
C'est Noël chaque fois qu'on arrête une guerre et qu'on ouvre ses mains,
C'est Noël chaque fois qu'on force la misère à reculer plus loin."

Commentaires

  • Je vais me permettre de reprendre telle quelle sur ma page facebook cette pensée que j'apprécie, que j'invite à consulter et dont on pourrait allonger la liste.
    Bonne lecture à tous.
    "C'est Noël chaque fois qu'on essuie une larme dans les yeux d'un enfant,
    C'est Noël chaque fois qu'on dépose les armes, chaque fois qu'on s'entend,
    C'est Noël chaque fois qu'on arrête une guerre et qu'on ouvre ses mains,...
    Je rappelle de plus que:
    "C'est Noël chaque fois que l'on laisse une place libre à sa table pour accueillir un inconnu
    C'est Noël chaque fois que l'on aide quelqu'un à vaincre une maladie..."
    Noël reste un message de joie

  • Merci Maurice pour la transcription et... bonnes fêtes de Noël et de Nonvel An.

Les commentaires sont fermés.