2013 - UN 1er MAI INHABITUEL

Tout ce qui est rare est cher

 

2013-05-01 muguet.jpg

 

 

Habituellement, la période du muguet ouvre le joli mois de mai. Joli, ce sera peut-être vrai mais, cette année, c'est trop tard pour nos petites clochettes! Malheureusement, en effet,  le proverbe "En avril, ne te découvres pas d'un fil" fut cette année d'une profonde vérité, si bien que nos clochettes n'ont pas pu s'ouvrir, sauf, bien sûr, dans le cas où le propriétaire possède une serre chauffée. La plupart d'entre nous n'ont malheureusement pas la possibilité de se la procurer. C'est le cas de Patricia Glorieux et de son mari de Pecq qui cultivent cette fleur sous une simple toile qui n'arrive pas à garder la chaleur (!) de la journée. Jusqu'à présent, durant les autres années, cette culture était rentable mais,  aujourd'hui, il s'agit d'une véritable catastrophe. Il faut savoir que les époux cultivent près de 700.000 racines de muguet. Quand pourront-ils vendre leur production à des fleuristes  pour des compositions florales ? De toutes façons, ils subiront une perte de plusieurs milliers d'euros ! 

Que sera avril 2014? Impossible de le prévoir. Aussi, peut-être, Patricia songera-t-elle à revoir sa façon de le cultiver. 

 

Les commentaires sont fermés.