OBIGIES - NOCES D'OR

 

DSC_9110 copie.jpg

OBIGIES - CINQUANTE ANS D’AMOUR

 

Pour un couple, une telle période vécue en commun se doit d’être fêtée. C’est ce qu’ont pensé Edgard Fontaine et Colette Geers en invitant tous leurs amis à la Ferme du Reposoir à Kain ce samedi 6 octobre 2012.

Si le temps était déplorable, le soleil, lui, brillait dans le cœur de tous les participants.

 

DSC_9111 copie.jpg

 

Comme de coutume, en de telles réunions, Achille Degryse, l’échevin chargé de recevoir les jubilaires, ouvrit la séance. Comme à chacune des noces, il ne s’est pas fait prier et nous a servi un discours débordant d’humour, concocté par ses soins, lequel provoqua nombre d’éclats de rire dans la salle.

Connaissant bien les mariés d’antan, il se fit un devoir d’énumérer leurs nombreuses qualités : « …vous êtes demeurés chaleureux, aimables, accueillants, toujours prêts à rendre service.

 

 

DSC_9233 copie.jpg

 

C’est le 6 octobre 1962 qu’Edgard et Colette  se sont unis pour la vie.

Edgard est né le 18 février 1939. Les Sœurs noires accueillirent le petit Tournaisien jusqu’au moment où il rejoignit l’école des Frères où, dit Achille, il ne recueillit jamais le prix de la sagesse : « Un garçon turbulent !!! », assure-t-il. A l’issue de sa 3ème Economie, il entra à la banque de Bruxelles qu’il quitta après 3 ans pour s’installer « Au Moulin Rouge ».

Colette, Tournaisienne également, est née le 27 juin 1943. De l’école Saint-Lazare, elle passa à l’Ecole de la Jeune Fille. Entrée à Sarma, elle rejoignit ensuite son mari « Au Moulin Rouge » qu’elle aida durant 42 ans. Un magasin où chacun trouvait tout ce dont il avait besoin. « Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place » un dicton que les deux mariés avaient adopté, ce qui leur permettait de trouver de suite, tant Colette qu’Edgard, la chose demandée par le client, lequel, de ce fait, fit de ce moulin son magasin préféré. .

Pour qui connaît Achille, il sait qu’il était (et est encore) un fervent amateur de foot et spécialement amoureux du Racing de Tournai . Aussi, ne pouvait-il pas passer sous silence l’amour des deux tourtereaux pour ce sport. Hélas pour lui, il dut bien admettre que, eux, étaient supporters de l’équipe concurrente. En outre, la maman de Colette tenait un café où était établie une section de l’Union. On peut donc dire que Colette est tombée dans cet amour de l’Union dès sa naissance. C’était l’époque où les Tournaisiens attendaient dans la fièvre le derby qui opposerait les deux équipes tournaisiennes!

Les deux époux sont maintenant supporters du LOSC. « ça, c’est moins bien », si laisse dire Achille.

 

 

DSC_9148 copie.jpg

 

 

Edgard, président du club de billard au Grand Salon est aussi buticulamicrophiliste (collectionneur de mignonnettes de boissons non ouvertes). Si vous en avez chez vous qui vous encombrent, il est toujours preneur !

 

 

DSC_9147 copie.jpg

 

Avant le repas, Marc D’Haene, bourgmestre d’Obigies, a remis aux jubilaires les cadeaux au nom de la commune.

En résumé, un après-midi dont on se souviendra !

Commentaires

  • Toutes mes félicitations aux heureux jubilaires !!

  • Félicitations à ce merveilleux couple!! Je souhaite à tout le monde de connaitre une union aussi solide...

Les commentaires sont fermés.